fbpx
Major-Bac
Bac 2020 : une édition entièrement en contrôle continu ? Bac 2020 : une édition entièrement en contrôle continu ?
Des concours qui annulent leurs épreuves écrites, des reports d’examens nationaux et des suppressions d’oraux pour les écoles post-prépa. Dans cette situation inédite, de... Bac 2020 : une édition entièrement en contrôle continu ?

Des concours qui annulent leurs épreuves écrites, des reports d’examens nationaux et des suppressions d’oraux pour les écoles post-prépa. Dans cette situation inédite, de nombreuses mesures ont été prises par les établissements d’enseignement supérieur. Mais qu’en est-il des épreuves du bac 2020 ? Dirigeons-nous cette année vers un baccalauréat totalement en contrôle continu ? 

 

Bac en contrôle continu : des lycéens dans le flou, une pétition lancée

Alors que certains établissements d’enseignement supérieur ont mis en œuvre de nouvelles modalités d’admission, depuis le 24 mars 2020, des milliers de lycéens sont dans le flou. Entre le confinement, la fermeture des lycées et la réforme du bac, les voici plus perdus que jamais. Ainsi, une pétition a été lancée par la lycéenne Marwa Mejid et elle a récolté près de 117 000 signatures en une semaine.

En effet, l’Éducation nationale ne s’est pas encore prononcée sur le déroulement des épreuves écrites du Baccalauréat 2020. Cependant plusieurs scenarii sont envisagés dont celui du contrôle continu.

 

Bac 2020 : report, contrôle continu ou statu quo ?

« Je me suis engagé à ce qu’il y ait un bac cette année », affirme Jean-Michel Blanquer, ce 27 mars 2020, à TF1. Plusieurs options sont possibles, cependant le contrôle continu est une hypothèse privilégiée. Cette option, choisie par le Royaume-Uni et les Pays-Bas, permettrait de rattraper les cours manqués durant le confinement, pendant le mois de juin, de ne léser aucun lycéen et de ne pas décaler les vacances d’été.

Cependant, préparer le baccalauréat chez soi accentuera les inégalités chez les lycéens, comme le soulignent Marwa Mejid et Sophie Vénétitay, secrétaire générale adjointe du SNES-fsu (Syndicat national des enseignements de second degré). En effet, certains ne disposent pas des mêmes moyens ni des mêmes ressources à la maison. « Une fille de ma classe n’a pas d’ordinateur, une autre n’a pas Internet, d’autres sont dans des familles nombreuses et ne peuvent pas s’isoler pour travailler », explique Marwa Mejid.

À savoir :

Une proposition de loi pour un bac 2020 en contrôle continu a été déposée par le député Matthieu Orphelin (ex-LREM) et approuvée par 500 personnes !

 

Une réponse dans les jours à venir

Toutefois, aucune décision sur les modalités du bac 2020 n’a été prise. Jean-Michel Blanquer devrait s’exprimer fin de semaine prochaine. Les modalités d’examens dépendront de l’évolution de la pandémie du Coronavirus.

Les Terminales se disent fortement pénalisés cette année, à cause des problèmes de transports, des grèves, des blocus et le confinement. La réaction des lycéens ne saurait tarder en sachant que l’annonce des E3C avait provoqué de nombreuses réactions chez les étudiants, ainsi chez que les professeurs, sur les réseaux sociaux.

 

Lire aussi : Avantages et inconvénients de la réforme du bac

Magali Kellaris